Midis de l'éthique

Les midis de l'éthique visent à favoriser la réflexion sur des thèmes ponctuels d'actualité. Ils ont lieu les mardis de 12h45 à 13h55 trois fois par semestre.

Les midis de l'éthique se déroulent le mardi de 12h45 à 13h55 précises. Aucune inscription préalable n'est requise. Accès gratuit. Plus de nourriture dans la salle.

Les jihadistes belges: des héros ou des fous?
Mardi 9 décembre 2014, 12h45-13h55, Salle du Conseil, 1 Place Montesquieu, LLN
Midi de l'éthique introduit par Dyab ABOU JAHJAH (président de Movement X, chroniqueur au Standaard) et Fabienne BRION (professeur de criminologie à l'UCL, promotrice de deux recherches sur le radicalisme). Modératrice: Valérie ROSOUX (maître de recherche FNRS, professeur de relations internationales à l'UCL)

Par certains côtés, les jeunes jihadistes qui partent de toute l’Europe risquer leur vie pour rejoindre en Syrie la lutte armée contre le dictateur Assad ne sont pas très différents des jeunes Européens d’il y a 80 ans qui partaient de toute l’Europe pour la Catalogne pour y prêter main forte à la lutte armée contre le dictateur Franco. Même vaincus, ceux qui en sont revenus sont aujourd’hui encore considérés comme des héros. Il y a bien sûr entre les deux cas de nombreuses différences. Mais peut-être pas tellement dans l’esprit de ceux qui quittent leurs familles pour prendre le risque de sacrifier leur vie au service d’une cause en laquelle ils croient. Comment faut-il les traiter lorsqu’ils rentrent au pays, mutilés ou non, désillusionnés ou non, désireux ou non de laisser derrière eux ce moment intense de leur jeunesse ? Un traitement juste et sage requiert-il de les traiter comme des héros courageux, comme des gamins fantasques, comme de malheureuses victimes, comme d’odieux criminels ou comme des fous dangereux ? Qu’ils soient musulmans peut-il, doit-il faire une différence ?



 

Midis de l'éthique antérieurs
| contact : Thérèse Davio | 4/12/2012 |