Philippe Van Parijs défend le projet Marnix à l'ILV

Philippe Van Parijs
Ce 7 mars à 19h, à l'Institut des langues vivantes à Louvain-la-Neuve, Philippe Van Parijs viendra défendre son projet Marnix qui vise à faire des Bruxellois des trilingues.
C'est dans le cadre des semaines Langues et cultures qu'il organise que l'Institut des langues vivantes de l'UCL (ILV) a demandé au Pr Philippe Van Parijs de venir exposer son plan Marnix, du nom de Marnix de Sainte-Aldegonde qui était le conseiller de Guillaume d’Orange mais surtout un polyglotte parfait. L'objectif du Prix Francqui et professeur à l'UCL, la KU Leuven et Oxford, est de faire des Bruxellois des trilingues maîtrisant le français, le néerlandais et l'anglais. Il y a du pain sur la planche: 90% des jeunes chômeurs Bruxellois sont unilingues francophones...

La dimension multiculturelle de Bruxelles est indéniable, mais des pistes concrètes s’avèrent nécessaires pour mettre en œuvre ou renforcer ce cadre multilingue, souligne Philippe Van Parijs, notamment grâce à l’ouverture aux langues et à leur apprentissage précoce. En valorisant le plurilinguisme, le projet Marnix vise aussi à favoriser l’engagement citoyen responsable, pour un plus grand respect de l’autre et une ouverture sur le monde du travail.

L’exposé de Philippe Van Parijs sera suivi d’ateliers de réflexion, animés en différentes langues, selon les invités. Des pistes d’actions seront débattues en petits groupes, afin de réfléchir sur la question de l’engagement en Belgique, et de façon plus large, dans le monde.

Cette conférence se tiendra ce jeudi 7 mars à 19h00 à l'Institut des langues vivantes (ILV), Traverse d'Esope 1 à Louvain-la-Neuve. 

| 4/03/2013 |